Convention 2003 : Commentaires

Presse : MovimentiProg (Italie)

Recensito da Daniele Cutali

In Belgio esiste un'associazione culturale dedita alla divulgazione del progressive rock entro i propri confini e possibilmente nel resto d'Europa, e alla pubblicazione di una rivista ricca di articoli e recensioni riguardanti il mondo del prog (purtroppo solo in francese). Il nome dell'associazione e della rivista è Prog-Résiste. In pratica è un'ente similare e corrispondente alla portoghese Associaçao Cultural Portugal Progressivo, alla finlandese Colossus (la quale anch'essa pubblica una rivista solo in lingua) o, se vogliamo, al nostro Camelot Club.

Prog-résiste è stata tra le prime associazioni a istituire una Convention Progressiva annuale, costruita su quello che più interessa gli appassionati: la musica prog dal vivo. Per realizzare questo, Prog-résiste ha stretto un fortissimo legame con uno dei locali-tempio del rock più famosi in Europa: lo “Spirit Of '66” di Verviers, utilizzando il suo indispensabile palco per la manifestazione.

Vengono invitate 8 band suddivise nella due giorni. L'associazione belga, per quel che riguarda l'evento live, viene poi seguita a ruota dai “cugini” portoghesi con la loro Convention annuale che si tiene a Gouveia. I belgi, dopo aver dato il via alle danze, prendono quindi esempio da Portugal Progressivo e nel 2004 pubblicano un DVD che testimonia quanto è avvenuto durante i concerti del 2003.

Naturalmente per motivi di spazio non vengono immortalate per intero tutte le esibizioni, ma soltanto un assaggio per ogni band, un brano significativo. Per evidenti motivi di budget e disponibilità non vengono chiamati grandi nomi, anche se avrebbero avuto una risonanza maggiore, ma band emergenti o già attive nel panorama progressivo ma poco conosciute. La funzione basilare di queste associazioni culturali è poi fondamentalmente questa: dare spazio e possibilità di farsi conoscere a nomi validi ma non di larga diffusione.

Nel 2003 si sono esibiti, con un ottimo livello tecnico, gli olandesi Plackband, gli inglesi Galahad e Magenta, i tedeschi High Wheel, i francesi Lord of Mushrooms, gli svedesi A.C.T. e gli italiani Mangala Vallis, quando ancora al microfono c'era Fabio Mora adesso cantante dei Rio, band del fratello di Ligabue. La band emiliana chiude la Convention con un'ottima interpretazione di “In The Court Of The Crimson King”, omaggiando Pierre Romainville, uno dei patron di Prog-résiste, per il suo compleanno.

Un buon collage di video per ogni gruppo, rappresentativo del loro valore e di ciò che possono esprimere dal vivo. Un ottimo trampolino di lancio pubblicitario per esse, in modo che i più curiosi possano in seguito interessarsi alla discografia di chi si è esibito. Gli interventi tra un'esibizione e l'altra dei protagonisti dell'evento, organizzatori e musicisti, arricchiscono la testimonianza di una Convention che come essa dovrebbero essercene tante e sparse un po' in tutta Europa.

Unica pecca l'assenza di sottotitoli in altre lingue che preclude la comprensione del parlato agli spettatori di lingua non francese. Ma è la musica che deve parlare per tutti, ed essa è un linguaggio universale.

Il DVD è acquistabile direttamente sul sito di Prog-résiste al modicissimo prezzo di 5 euro.

Haut de la page

Spectateurs

BRUNO (abonné)

Quel week-end fabuleux ces 4 et 5 octobre à Verviers dans ce sympathique et convivial Eden qu'est le Spirit !

Je vous l'avoue, bien que vous connaissant depuis quelque temps, je ne me suis abonné à votre revue, bien plus, à votre mouvement, que lors de cette admirable convention. Moi, qui depuis mes 20 ans (1980) croyais que la musique qui m'avait enthousiasmé durant mon adolescence, avait complétement disparu et que seules les rééditions en CD des groupes mytiques des 70 's maintenaient vivante cette époque, je me suis rendu compte, grâce à vous, que la flamme n'est pas prête de s'éteindre et que la relève, même sans l'appui des médias, est bien présente.

Votre programation de ce W-E était excellente. La variété des styles, l'alternance du complexe et de la fantaisie (ACT après SPHERE3.. la relaxation après la concentration) le final de ce W-E supercalifragisticuleux (je vous assure que j'ai eu les larmes au bord de mes goutières durant "in the court of...".

Pour tout cela, je vous dis une nouvelle fois MERCI pour tout le travail que vous accomplissez pour nous donner ce plaisir. (j'organise moi-même des concerts de musique classique dans ma région et je sais que ce n'est pas évident de faire passer des messages autres que ceux que nous vendent les médias).

Avec impatience, j'attend de recevoir mon 1er numéro de Prog-Résiste.

Bien à vous

Bruno

Haut de la page

Michel CALLEWAERT

Chers amis,

Oui, je me permets de vous appeler mes amis, car après nous avoir fait vivre à moi et mon fils Renaud (18ans) un w-e aussi fabuleux et inoubliable que celui du 4&5 octobre 2003 ..... il n'y a que des amis pour faire vivre cela à quelqu'un !!

Donc, un1 tout grand merci pour cela, et pour tout le travail que cela demande d' organiser et mettre tout cela en place avec aussi l 'incontournable "Francis" qui ( j'en ai eu la preuve tout à la fin du W-E ), est bien en chair !! Tout simplement, il a un coeur tellement gros qu'il a bien fallu le caser quelque part, si vous voyer ce que je veux dire.

Et ce qu'il a dit concernant l'amitié et les liens qui unissent tous les "progueux", c'est bien vrai !  Car on sent ce besoin de partager la musique qu'on aime, le besoin d'en découvrir de nouvelles; et la prestation de certains groupes (A.C.T et Mangala Vallis pour ne pas les citer) en est la preuve, on sentait un réel plaisir de communiquer avec le public, de partager leur passion etc etc

Dans ma courte vie (je n'ai que 54 ans) j'en ai pourtant vu des groupes, des petits des grands, des dinosaures, dans des bistrots, des petites salles, des grandes et même des stades. Je pourrais en être blasé (mais qui me connait sait que c'est impossible), ceci pour vous dire que certains groupes ce WE m'ont foutu une de ces claques à en devenir maso!!!

Et quand finallement on s'en est allé, parce qu'il le fallait bien, et qu'il y avait encore la route en sortant du "Spirit", mon fils m'a serré dans ses bras et m'a dit "merci papa pour le + beau WE de ma vie" ...
et cela aussi m'a fait chaud au coeur. 

Enfin voilà, je tenais à vous faire connaître ma réaction après cette première convention partagée avec et grâce à vous. Bon je vais abréger cette baffouille, sinon je suis parti pour vous raconter ma vie; non pas qu'elle soit sans intérêt, surtout que je suis comme Obélix, suis tombé dans la marmite musicale tout petit, grace à un ami English dont le père était trompétiste de Jazz et qui faisait venir ses disques de Londres. Voilà le pourquoi. Allez encore un p'tit mot pour vous dire que malgré mon jeune age je suis encore tout exxité à l'idée de faire écouter et découvrir un groupe ou une musique à quelqu'un (c'est pourquoi j'ai aussi été disquaire durant un certain nombre d'année, mais ai dû arrêter -circonstances sinueuses de la vie- .

Bon cette fois je vous laisse, encore merci pour tout ce que vous faites et vous verrez que la musique progressive va renaître (pas de ses cendres car elle n'est jamais morte, elle a été sclérosée par les médias de l'époque qui ne pouvaient plus manipuler tous ces groupes devenus trop grands. Le jour où elle reviendra au grand jour vous pourrez dire humblement que vous y êtes pour quelque chose, car sans vous certains groupes ne pourraient "prog-gresser".

Aller A+ et que la musique sois bonne...  

Michel

Haut de la page

Phil GOSEZ (commerçant spécialisé en rock)

Merci Prog-Resiste pour ces deux jours inoubliables.

Les absents, vous avez eu tort. Quand Mangala Vallis est monté sur scÞne, j'ai carrément oublié tous les autres groupes. Pfffuiiit...soufflés, envolés... Voilà mon meilleur concert depuis ELP en 1973. Et je pèse mes mots. Je retiendrai, en gros, de ces deux jours : Tout Prog-Resiste présent en force et en forme ; les nouveaux T-shirts Spirit, les T- shirts Anglagard (avec un mellotron dessus !);  le batteur de Lord of Mushrooms, la technique de Sphere 3, la chemise du chanteur de Magenta, les nombreuses caméras, la bière blanche, les femmes, sur scène et dans le public ; Claude Grégoire de Montréal, le gars d'Orlando, Gigi, Bobo, Willy, Glenn, Peter, Jean-Marie, Georges, madame Geron, le portier, et surtout, surtout, le final : Mangala qui joue PFM, YES, GENESIS et 21st Century Schizoid Man avec toute la bande sur scène.

Pour une fois le mot "grandiose" n'est pas trop fort. Merci Francis Geron, merci Prog-Résiste.

Phil Gosez

Haut de la page

LORANNL63 (abonné à la liste Pengla, Français)

Je tenais, moi aussi à remercier tous ceux grace à qui ce moment d'évasion fut possible. Du pur bonheur, High Wheel c'est monstreux, quel guitariste !!! "Into the voyage" est un titre décidement incroyable et le bassiste est un vrai exité, mais le pire (ou le mieux) est celui de Sphere3, lui, il n'est pas humain, c'est pas possible, jamais vu ça... fou fou fou !!

Déjà que Act sur cd, ça pulse et tape et break dans tous les sens mais les voir est un ravissement de tous les instants pour les yeux, humour, talent, technique, mélodies, il ya de tout chez ce groupe...

Mais le sommum fut Mangala Vallis, c'était la première fois et comparé à la version cd, c'est transcendé, surmultiplié, une puissance incroyable dès le titre d'ouverture, le batteur est extraordinaire, le chanteur véhicule une telle émotion, faut le vivre pour le croire, le bonheur sur "Carpet Crawl" se lisait sur son visage, ce garçon doit etre extremement gentil (!) et le final "In the court..." m'as tiré des larmes et carrément serré le coeur et le mot sur les "progueux" de francis a tout fini .......

L'ambiance, le son, l'exactitude des passages des groupes, la diversité, la qualité, les stands, les... le ... la.... etc.... ont contribué a rendre ce we l'un des plus emotionnellement progressif.

Je pourrais m' étendre des heures, mais j'ai ecrit comme ça venait... MERCI pour tout à tous.

Haut de la page

LUC (abonné à Prog-Nose, site et liste néerlandophone)

Hello,

Excuse my reaction in English, but my french isn't just good enough.
Congratulations with your fine organisation. I enjoyed the festival a lot. I had to be a new Résiste member, what else could I do to thank you? Perhaps it's a pleasant way to learn my french a bit better? Please give my best regards to all the other organisers, and hopefully we'll meet a lot more in the future at Francis' venue, the Prog place to be and only 66 km away.

Once more GREAT and next year I will be back again. I'm one of the prog-nosers and I can tell you they all liked the festival . So lots of succes an lots of prog-greetings,

Luc

Haut de la page